rotate background

Bien vieillir

Le vieillissement – un processus multiple

La vieillesse est-elle l’âge de la maturité et du bien-être insouciant ou un défi éprouvant? Le Prof. Dr Pasqualina Perrig-Quiello, psychologue du développement, vous apporte éclaircissements et conseils.

Madame Perrig, comme le dit un proverbe yiddish: «La vieillesse, c’est l’hiver pour les ignorants, et le temps des moissons pour les sages.» En dehors de considérations purement médicales, quels sont les signes qu’une personne est devenue foncièrement vieille?
Prof. Dr Pasqualina Perrig-Quiello:
d’un point de vue sociétal, l’âge calendaire ne revêt aujourd’hui plus la même importance. Pour moi qui ai choisi de m’intéresser à la psychologie du développement, l’âge est une grandeur relative. Il s’agit d’un processus; nous vieillissons tous tout au long de notre vie. Le véritable tournant se situe autour de 80 ans car après, la plupart des gens commencent à sentir que leur corps flanche.

Si l’âge est une quantité relative, deux personnes peuvent être nées la même année sans que la formule «à notre âge» ne soit appropriée?
Exactement, la recherche montre qu’avec l’avancée en âge, les différences entre des personnes du même âge se creusent de plus en plus et ce à plusieurs niveaux: …

Vous trouverez l’article dans son intégralité dans l’édition actuelle d’astreaPHARMACIE du mois d’octobre – disponible dans votre pharmacie.