rotate background

Le jeu en vaut la chandelle

Déjouer la part d’ombre du soleil

Avez-vous déjà remarqué vous aussi que, les jours de grand beau temps, vous avez envie de faire mille et une choses. Simplement parce que, sous l’effet des rayons du soleil, notre organisme libère plus d’hormones du bonheur. Tout semble parfait, si ce n’était les conséquences insoupçonnées de l’exposition au soleil.

Impossible de les percevoir, que ce soit par la vue, le goût, l’odorat, l’ouïe ou le toucher. Voilà qui explique sûrement en partie pourquoi les ultraviolets sont si dangereux pour nous. Bien qu’ils ne représentent que quatre pour cent de la lumière du soleil, il est indispensable de nous en protéger. Mais pour quelles raisons en fait? Est-ce de la prudence exagérée ou vraiment justifié? De quoi parlent exactement les experts quand ils disent qu’une protection solaire rigoureuse vaut toujours la peine?Selon le bureau de prévention des accidents (bpa), la fatigue entraîne des effets similaires à ceux de l’alcool. Un(e) conducteur/trice fatigué(e) estime mal sa vitesse, manque de concentration et réagit aussi lentement que s’il/elle avait consommé de l’alcool. Au pire des cas, il/elle s’endort. Or, un assoupissement d’une seconde peut avoir des conséquences fatales: risques de quitter la chaussée, de percuter des obstacles à vive allure, de déraper ou de partir en tonneau. Environ dix pour cent des accidents de la route sont dus à la fatigue.

Moins de cancers de la peau
La première raison pour laquelle nous devons nous protéger du soleil est sans nul doute le risque de cancer de la peau. Les rayons du soleil qui y pénètrent peuvent altérer notre matériel génétique. Notre organisme commence alors à activer ses mécanismes de réparation. Mais certaines cellules peuvent rester endommagées et devenir cancéreuses …

Vous trouverez l’article dans son intégralité dans l’édition actuelle d’astreaPHARMACIE du mois de mai – disponible dans votre pharmacie.