rotate background

Sport et fitness

Tous à vélo!

Bicyclette, deux-roues, bécane… quel que soit le nom qu’on lui donne, en automne, le vélo reste un moyen de transport très apprécié. Alors tous en selle, calez vos pied sur vos pédales et c’est parti!

Rebecca Buchmann, pharmacienne

Pour beaucoup d’entre nous, le vélo est un compagnon de tous les jours. La petite reine est non seulement idéale pour aller faire ses achats ou se rendre au travail, mais elle offre aussi de belles perspectives de sorties en pleine nature. Et pour cause: peu de sports réunissent aussi bien fitness, renforcement du système cardio-vasculaire et joies extérieures tout en ménageant les articulations. Attention toutefois: faire du vélo a aussi ses revers. Crampes musculaires, maux de dos et fesses endolories sont un peu le lot quotidien des cyclistes. Découvrez ci-dessous des mesures préventives et conseils de traitement afin que rien ne vienne gâcher votre prochaine excursion en vélo.

La peau à vif
Le fameux «intertrigo» et les autres irritations cutanées sont un sujet aussi délicat que pénible parmi les adeptes de la petite reine. Les frottements intenses favorisent l’apparition de lésions cutanées. Le problème touche principalement les fesses et les cuisses. Des crèmes et des pommades riches en lipides vous permettront de lutter contre ce phénomène. Ces produits s’appliquent généreusement sur la peau avant la séance de vélo. Par ailleurs, il importe de veiller à avoir des vêtements adaptés. Portez un cuissard bien ajusté au niveau des jambes, de préférence avec un insert rembourré, pour éviter les zones de frottement et de pression. Si la peau est déjà irritée, tournez-vous vers une pommade vulnéraire, par exemple à base de dexpanthénol, une substance active à l’effet calmant et cicatrisant. Si la peau est déjà un peu enflammée, une crème au zinc sera utile. Elle convient aussi parfaitement pour une application sur des lésions suintantes et les zones où l’on transpire beaucoup. On peut aussi utiliser des pommades au souci officinal (Calendula) sur ce type de lésions et d’inflammations. Pour compléter, une teinture et des bains de siège à la camomille soutiendront le processus de cicatrisation.

Les crampes musculaires
En matière de crampes musculaires du sportif, on entend tout et son contraire. Leur cause ne semble toujours pas définitivement élucidée. Il est toutefois établi que les crampes surviennent plus fréquemment sur des muscles sursollicités et fatigués. Par conséquent, avant de planifier une excursion en vélo, tenez compte de votre niveau de forme et de celui des autres participants. De plus, il est prouvé que les pertes d’eau et d’électrolytes favorisent les crampes. Or la transpiration entraîne notamment des pertes importantes de magnésium. Veillez donc à toujours boire suffisamment pendant et après votre sortie à vélo. Comme boisson d’effort, tournez-vous vers des mélanges d’électrolytes assurant aussi un apport en glucides, qui vous donneront le petit coup de fouet nécessaire. En cas de crampe, faites des étirements doux, massez la région touchée ou marchez. Par ailleurs, il existe des crèmes pour sportifs aux précieuses huiles essentielles, qui stimulent la circulation et permettent ainsi de chauffer et de détendre le muscle.

Réglages inadaptés
Les chutes ne sont pas les seules causes de douleurs. Si la douleur s’installe insidieusement après une longue course, le problème vient sûrement d’une mauvaise posture. Si la moindre douleur apparaît, pensez donc à contrôler votre assise sur votre deux-roues. Vous devez toujours pédaler avec le haut du corps légèrement penché en avant en gardant le dos droit. Le plus souvent, il suffit de peu de choses pour corriger sa position en ajustant la hauteur de la selle et la distance du guidon. En baissant la selle, vous réduirez aussi la pression sur les ischions et en réglant correctement la distance entre le guidon et la selle, vous éviterez une pression excessive sur les mains.
Pour un vélo bien réglé, retenez ces quelques règles:
Hauteur de la selle: amenez la pédale au point le plus bas avec votre talon. Votre jambe doit alors être tendue lorsque vous êtes assis(e) sur la selle. Comme vous pédalez normalement avec l’avant-pied, vos genoux seront légèrement fléchis lorsque vous roulerez.
Guidon: quand vous posez vos mains sur le guidon, vos poignets ne doivent pas être fléchis mais former une ligne la plus droite possible avec les avant-bras. Seuls les coudes sont légèrement pliés.

Alors, prêt(e) pour le départ?
Pour terminer, n’oublions pas le nécessaire à emporter et les autres équipements. Outre des vêtements adaptés et un kit de réparation pour vélo, ne faites pas l’impasse sur la trousse à pharmacie pour cycliste. Pour votre protection, un casque à vélo est un équipement indispensable. Un casque bien ajusté doit reposer à deux largeurs de doigts au-dessus de la racine du nez afin de protéger le visage sans limiter la vision. De plus, pour votre sécurité, la loi exige la présence de réflecteurs sur les pédales et d’un éclairage à l’avant et à l’arrière du véhicule. Il est aussi conseillé de porter des bandes réfléchissantes sur vos vêtements ou une tenue claire si vous sortez à la tombée du jour. Pour les petites faims, pensez à emporter des fruits secs ou des bananes. Les cyclistes aguerris apprécient tout particulièrement les barres énergétiques qui, contrairement aux barres chocolatées conventionnelles, n’entraînent pas un apport énergétique trop rapide mais plutôt progressif dans le sang. Enfin, place aux dernières vérifications: gourdes remplies, pneus bien gonflés et freins en parfait état de fonctionnement. Bonne promenade!

Petite pharmacie pour longues sorties à vélo
Trousse de premier secours:
spray désinfectant, pansements et compresses stériles, sparadraps, petits ciseaux et bandes réfrigérantes.
Antidouleurs en cas de besoin: l’ibuprofène ou le diclofénac permettent de soulager les douleurs et les inflammations de l’appareil locomoteur.
Crèmes pour sportifs en cas de blessures contuses et de courbatures.
Baume protecteur pour prévenir les irritations cutanées.
Produits de protection solaire pour le visage, les lèvres et le corps: indispensables, que le ciel soit dégagé ou nuageux.
Désinfectant pour les mains: pour une bonne hygiène personnelle en déplacement.