rotate background

Alimentation des enfants

Le secret pour des repas-plaisir avec les enfants

Cuisiner pour de jeunes enfants n’est pas toujours très gratifiant. Comment nourrir sainement toute la famille sans que les repas ne tournent à la confrontation? Simone Kleiner, diététicienne, nous donne quelques astuces pour des repas sereins en famille.

Pourquoi les jeunes enfants font-ils souvent la grimace devant leur assiette?
Simone Kleiner: il y a plusieurs explications. De deux à six ans, de nombreux enfants traversent une phase de néophobie. Autrement dit, ils rejettent les aliments qu’ils ne connaissent pas encore, souvent par peur. Cela peut exiger beaucoup de patience de la part des parents. Dans la phase d’opposition, le rejet est souvent motivé par un désir d’émancipation. Il y a toutefois un risque que certains enfants deviennent des «mangeurs difficiles» si les repas tournent fréquemment à la confrontation. Depuis quelques années, je propose des repas certains midis dans ma «cuisine pour enfants». J’y vois parfois des enfants qui mangent chez moi des plats qu’ils ont toujours refusés jusque-là à la maison.

Comment les parents peuvent-ils susciter l’envie de goûter chez leur enfant?
Au fond, l’alimentation se vit, elle ne s’inculque pas. Les parents ont donc un rôle d’exemple essentiel pour l’enfant. …

Vous trouverez l’article dans son intégralité dans l’édition actuelle d’astreaPHARMACIE du mois de mai – disponible dans votre pharmacie.